Partagez | 
 

 Résurrection : Le Dernier Vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sexy'LoFondatrice
Féminin Age : 27
Messages : 1458
Date d'inscription : 21/07/2011
Localisation : Quelques part entre mille livres
MessageSujet: Résurrection : Le Dernier Vampire   Lun 25 Nov - 11:16



Jean Vigne
Résurrection : Le Dernier Vampire






RÉSUMÉ


Je me nomme Aurore, fille de Jean Verger et de Virginie Lemère.

Pas de quoi être fière, je vous assure.

L’un a disparu on ne sait où, l’autre complote pour obtenir le pouvoir.

De la part de vampires, on ne peut espérer mieux, quant à l’esprit de famille, n’en parlons pas.

Nous sommes en 2122 et nous nous terrons tels des rats, dans des espaces clos nommés biodômes.

Autrefois, il existait des cités légendaires en surface, des lieux de lumière et de liberté gorgés d’espoir, c’était avant la grande catastrophe.

Une autre arrive, plus terrible si l’on y songe, celle de voir les humains exterminer notre race.

Si ma mère, par l’inconséquence de ses actes, ne s’en charge pas avant.

Une guerre se prépare, un combat qui ne laissera personne indemne et moi, au milieu de tout cela, je suis prise entre deux feux.

De quoi me mettre les nerfs…

De quoi me mettre en chasse…

De quoi me retrouver dans une belle merde…



INFOS SUPPLÉMENTAIRES


● Editeur : ici
● Date de parution : ici
● Genre : Vampire, Fantasy
● A qui le recommanderais-tu ?(Adulte, Jeunesse, Tous) : Tous



Fiche faite par (c) Kaelys de Templactif



En partenariat avec  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://read-a-passion.blogspot.fr/
avatar
yuya46Lecteur Novice
Féminin Age : 29
Messages : 91
Date d'inscription : 30/08/2013
MessageSujet: Re: Résurrection : Le Dernier Vampire   Dim 19 Jan - 18:14

Une météorite s'est écrasée sur Terre, en 2067, un volcan sous Yellowstone a ensuite explosé, le soleil a alors été masqué, le froid polaire s'est installé et les maladies bien entendu... Pour survivre, les humains ont créé des biodômes reproduisant la vie avant la catastrophe et ils continuent leur train-train quotidien en étant immortels. Non ce ne sont pas des vampires, juste des hommes qui ne vieillissent plus, grâce au bioplasma qui a maintenant remplacé leur sang et qui permet à leurs cellules de ne plus se détériorer. Mais, en contrepartie, ils doivent être transfusés tous les deux ans.
Et les vampires dans cette histoire, ils ont pratiquement tous disparu à cause de ce bioplasma qui est un poison mortel pour eux.
Aurore, vampire adolescent de 14 ans, qui ne connait pas son père, est la petite-fille de Solange Lemère, celle qui a inventé ce bioplasma. Sa mère Virginie essaie de trouver sa place dans la société en devenant celle qui a le plus de pouvoir et en prenant la tête de l'entreprise de fabrication parisienne de ce « nouveau sang ». Elle a pour but d'arrêter les scientifiques qui veulent rendre le bioplasma volatile et ainsi arrêter les transfusions.

Il y a beaucoup de personnages dans l'histoire qui sont tous différents, intéressants et utiles.
Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait une grosse séparation entre les protagonistes, les méchants d'un côté et les gentils de l'autre. Il n'y a qu'Aurore que je ne sais pas trop où la classer, elle suce le sang de jeune fille mais elle garde une assez grosse part d'humanité pour culpabiliser... part qui disparait vite au profit de la bête qui sommeille en elle et qui veut tuer.

Au départ, ce ne fut pas facile d'imaginer les biodômes où les riches essaient d'être encore plus riches et d'avoir encore plus de pouvoir. Alors que dans les bas-fonds de la cité se retrouvent les drogués, les dealers, les assassins, les humains non transfusés avec du bioplasma... et c'est en bas que descendent les riches pour trouver tout ce qu'ils veulent à moindre coût mais aussi c'est là que se nourrit Aurore.

Les rencontres entre vampires et humains ou devrais-je dire nourriture, sont toujours sanglants, violents, cruels... On voit les vampires sous un autre jour que Edward dans "Twilight". Il y a également une légère pointe d'érotisme mêlée aux agressions car cela leur donne plus de plaisir.

Ce que j'ai bien aimé, c'est que j'ai pu lire ce tome sans même connaitre le premier. Nous pouvons suivre facilement et simplement avec les différentes explications. Le seul problème c'est qu'il va me falloir lire le troisième tome si je veux connaitre la fin des aventures d'Aurore et de sa mère.

Pour conclure, au départ, ce fut assez perturbant de suivre plusieurs histoires en parallèle, celle d'Aurore, celle de Virginie, celle de Marco, le flic, celle de Damien et Elise, les scientifiques... jusqu'à ce que je m'y retrouve et que j'y prenne goût.
De plus, on se rend compte que le style est accessible, facile à comprendre et à représenter grâce aux descriptions des lieux, des personnages et des scènes d'action.
Un bon roman bit-lit, fantastique et même, pourquoi pas, d'anticipation.

Ma note : 7 / 10

Je remercie les Editions du Petit Caveau et le forum Book-Urban pour cette lecture appétissante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yuya.fr/
avatar
SariahlitAdmin
Féminin Age : 31
Messages : 102
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : 59
MessageSujet: Re: Résurrection : Le Dernier Vampire   Mar 4 Fév - 12:29

Il m'a fallu quelques chapitres pour entrer dans le récit : le monde que nous connaissons n'existe plus. La terre est recouverte de glace et les gens vivent dans des villes souterraines appelées bio-dôme. Les humains ne meurent plus : pour survivre et être protégé des nombreux virus, ils sont régulièrement transfusés avec du bio-plasma qui remplace le sang. Cet étrange liquide vert leur permet d'arrêter de vieillir. Au milieu se fondent quelques vampires qui tentent eux aussi de survivre, le bio-plasma leurs étant fatal. Une intrigue futuriste et surnaturelle intéressante dans laquelle évoluent de nombreux personnages : Virginie Lemère, une vampire vénale et sa fille Aurore, le flic Marco Delprien, un directeur d'entreprise, un scientifique et bien d'autres protagonistes dont nous suivons le point de vue. Il faut donc un temps d'adaptation entre les changements successifs, parfois rapide. Mais également pour comprendre chacun des personnages, se les approprier. Je n'avais pas eu l'occasion de lire le volet qui précède, « Désolation ». Mais je n'ai pas été gênée dans ma lecture puisque nous avons tout de même les détails nécessaires pour suivre l'intrigue.

Le style n’en est pas mauvais. Il est accessible, léger, facile à comprendre et on se représente assez facilement l'univers créé par l'auteur. Pour autant, ce récit même très bon ne m'a pas spécialement transporté. Un écrit susceptible d’intéresser les amateurs du mélange de science-fiction et de vampires.


WeLov'Lit -Blog littéraire

http://sariahlit.blogspot.fr/
https://www.facebook.com/sariahlit
https://twitter.com/Sariahlit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahlit.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Résurrection : Le Dernier Vampire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Résurrection : Le Dernier Vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeanne Faivre d'Acier]Le dernier Vampire
» LE DERNIER VAMPIRE de Jeanne Faivre d'Arcier
» LE DERNIER VAMPIRE (Tome 01) DESOLATION de Jean Vigne
» Le dernier Vampire, Jeanne Faivre d'Arcier
» Vigne, Jean - Désolation : Le dernier vampire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Univers Des Livres ::  :: Fantasy Général / Jeunesse :: Q-R-S-T-
Licence Creative Commons